Maïté Molla Petot

Thérapeute pour humains et animaux
Formatrice - Auteure

06 78 57 49 97
maite.molla@gmail.com
186 impasse malfosse, 88420 Moyenmoutier
Consultations sur rdv
mardi, jeudi et vendredi de 10h à 12h, et de 14h à 18h
Et samedi de 10h à 15h

Pass sanitaire, les solutions ; mise à jour 2022

[Article commencé à l’été 2021 ; à lire jusqu’au bout, même après les images et tout, car c’est à la fin que sont les infos sur les « faux pic pics »]

Petit échantillon de ce qu’on voit de mieux en la matière depuis ces dernières semaines (et vous compléterez cela au pire par d’autres de mes articles de blog ou par ma dernière newsletter par exemple) :

Déjà on se rassure et on fait le point (le VRAI point, loin de la désinformation et de la panique) :

https://odysee.com/@lacroixdusud:5/capsule57:2

Ensuite, voici les actions engagées par la LNPLV (Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations, que vous pouvez rejoindre) :

Et un bon rappel qui tient en une image. Prenez l’avis d’avocats, regroupez-vous entre gens visés par « l’obligation » vaccinale… Ne vous laissez pas faire. Beaucoup de lois défendent le corps des gens et des malades, expliquent qu’on n’a pas à recevoir d’actes médicaux (et la vaccination en est un) si l’ont n’est pas consentent, et que l’on ne peut subir aucune discrimination pour cela, etc :

Cette avocate et juriste vous explique ce qu’il faut savoir pour défendre vos enfants de l’obligation vaccinale :

Si vous êtes indépendant, que vous avez un commerce quelconque, une des meilleures astuces pour l’instant semble être de TRANSFORMER VOTRE COMMERCE EN CLUB PRIVé. Vos clients adhèrent à votre club pour un euro symbolique et ainsi vous ne tombez plus sous la loi du Pass. De nombreux bars et restaurants font ainsi, dans les coins de Marseille notamment. Mais on peut le faire pour TOUTE ENTREPRISE : une boulangerie, un salon d’esthétique, un salon de tatouage… TOUT peut se transformer en club privé !

Certains bars ont aussi trouvé l’astuce qui consiste à vendre les chaises sur lesquelles s’installent les clients. Ainsi, vous commandez une boisson et par ailleurs vous achetez une chaise pour un euro symbolique. Et cette chaise vous appartenant, vous êtes libre de l’installer avec vos fesses dessus sur le trottoir en face du bar. Et vous sirotez votre boisson tranquillement. Et, quand vous avez fini, rien ne vous empêche de faire cadeau de votre chaise au bar si vous le désirez… On ne peut rien vous dire, vous n’êtes pas en train de boire au bar, vous êtes sur votre chaise privée, personnelle, vous appartenant, que vous pouvez installer où bon vous semble.

De manière générale, invoquer l’aspect privé d’un lieu est une bonne stratégie, que cela soit vrai depuis longtemps ou que vous veniez de faire le changement. Exemple : de nombreux thérapeutes indépendants (ou coiffeurs, toiletteurs, etc ; toute personne relevant d’une activité ne faisant pas partie du médico-social) n’ont pas/plus de cabinet. Ils reçoivent chez eux leurs ‘amis’ et/ou vont à domicile. Même chez eux, toutes les pièces sont privées, il n’y a pas de cabinet en tant que tel (on se met dans le salon ou où l’on veut) donc pas de lieu d’accueil du public. C’est surtout cela qui est à retenir : pas de lieu d’accueil du public ! Si l’on prend mon exemple, je peux très bien recevoir chez moi mes amis et connaissances, ou même toute autre personne dont je viens de faire la connaissance. Je suis LIBRE de faire entrer chez moi même un inconnu rencontré 10 minutes avant dans la rue pour lui offrir un café car je le trouve sympa et j’ai envie de faire plus ample connaissance. Que je lui offre un café, une séance d’ortho-bionomy ou que je joue du tambour pour lui ne change rien. Cela relève de ma vie privé et/ou de réunions privées. Et, pour l’instant, pour ce qui est de me déplacer au domicile des gens pour leur faire des séances, cela n’exige pas de pass sanitaire. La loi ne va pas (encore) jusque là.

Pour tout ce qui est stage-réunions-formation, du moment que vous ne dépassez pas les 49 personnes réunies, c’est pareil : vous pouvez louer une salle n’importe où ou faire cela chez vous, on s’en fiche, pas de Pass : vous dites que c’est une réunion privée. C’est votre famille et puis c’est tout. Vous réunissez votre famille ou vos amis.

De toute façon, privatisés ou non, certains établissements refusent le pass et l’affichent clairement. Ce site référence toutes les personnes, peu importe leur métier, qui vous accueilleront sans pass : animap commence à référencer les prestataires qui n’exigeront ni dépistage ni vaccination.

Pour vous donner un exemple, dans beaucoup de restos dans lesquels j’ai mangé depuis « l’obligation » du pass, il est affiché dès l’entrée des panneaux disant – en gros- « Ici on respecte le secret médical, nous n’avons pas à savoir qui est vacciné ou non sous peine d’être poursuivis, donc nous accueillons tout le monde ». Et, dans certains restos et autres lieux qui affichent cela, suivent éventuellement (pas toujours) les articles de loi qui protègent le secret médical et disent clairement que des établissements et personnes ne faisant pas partie du domaine médical n’ont pas à connaître votre dossier médical. Voilà 🙂 Vous voyez ? C’est simple !

Message de Maître Carlo Brusa :

225-1 (code pénal), 1132-1 (code du travail) et 312-1 du code pénal : « L’application du Pass Sanitaire par voie de décret est illégale je le répète ! L’article 225-1 du Code Pénal interdit toute discrimination fondée sur la santé ! Or un décret ne peut pas ce qui est établi par la loi ! Y compris le secret médical qui est issu de la loi !! Lorsque l’on vous oppose le Pass rappelez qu’ils sont en train de vous discriminer et rappelez l’article 225-1 et suivants du Code Pénal et que la peine est de 3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende ! Si le refus est maintenu, rendez-vous au commissariat et déposez plainte. Je rappelle qu’en l’état actuel du droit aucun employeur ne peut demander, ordonner ou même proposer la vaccination à ses employés ! Que toute discrimination au sein de l’entreprise fondée sur la santé est pénalement sanctionnée article 1132-1 du Code du Travail ! Toute menace faite pour que vous soyez vacciné sous peine de rétorsion de l’employeur et vous refusez, est une tentative d’extorsion de consentement sanctionnée par les articles 312-1 et suivants du Code Pénal. Notifiez-le à votre employeur par Lrar et informez la Procureur.

Voici 2 courriers type pour salariés du privé et du public qui refusent de se faire vacciner : cliquez ici

Et enfin, la fin de la vaccination arrive d’ici quelques petits mois : https://odysee.com/@SilvanoTrotta:f/FINVAX:e

Et sur le même thème, vidéo HYPER intéressante et courte : https://rumble.com/vkjc0u-la-capsule-60-le-vaccin-miracle.html

Ajouts du 09/08/2021

Des astuces légales pour prendre le train « en urgence », pour contrer un éventuel licenciement, pistes de désobéissance civile pour une loi sur le Pass heureusement inapplicable, etc : Comment-utiliser-la-loi-pass

Les astuces de Maître Carlo Brusa :

Ecoutez bien ce qu’il dit :
– test antigénique 

– présentation sur le lieu de travail 

– refus de travailler avec des collègues injectés

– car aucune garantie que vous ne soyez pas contaminés 

– si pas de garantie écrite de l’employeur,  vous rentrez chez vous …

– les précisions et documents demain sur le site de Réaction 19

La page

Astuce du 10/08/2021 : encore les astuces de Maître Brusa : ici

Ajouts du 27/08/2021 :

Le GUIDE JURIDIQUE de la LNPLV (Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations, à laquelle je vous recommande encore et toujours d’adhérer, au passage, cela fait maintenant 14 ans que j’en parle 😉 ! ) ; guide mis à jour au 27/08/2021

Une note on ne peut plus officielle qui est maintenant distribuée dans les hôpitaux, expliquant comment va se dérouler l’obligation du Pass pour les personnels soignants. Vous noterez en bas de la note qu’un certificat de contre-indication à la vaccination est accepté !!! Bonne nouvelle. Si vous trouvez un médecin qui accepte de vous faire cela, vous pouvez aller travailler ! Sinon, sachez aussi que certains professionnels de santé acceptent de faire des faux pass pour des sommes allant de 150 à 500 euros… Mais ça c’est illégal bien sûr…

Le Pass dans les hôpitaux

Et, pour terminer sur une petite note d’humour, au pire vous pourrez toujours invoquer la raison suivante pour ne pas vous faire vacciner, hi hi hi…

Ou alors, faites flipper votre interlocuteur… :

Rajout du 05/10/2021 :

Voici l’attestation d’autotest sur l’honneur qui vous permet de renter partout, sans vaccin ni test pcr, créée par Maître Carlo Brusa :

Rajout du 9/1/2022 :

Je peux témoigner que les astuces citées ci-avant sont toujours en vigueur : on privatise, on va dans les restos qui acceptent les gens sans pass, etc. Et, surtout, la nouveauté : on fait venir des artistes ! En soirée privée. Vous voulez voir une pièce de théâtre et il vous faudrait le pass ? Pas de souci. INVITEZ l’artiste chez vous ou chez l’un de vos amis qui a assez de place, pour une représentation privé. je vous dis, l’astuce c’est vraiment ça : miser sur le privé, le privé, le privé ! Encore et toujours. Et c’est légal, vous n’êtes pas en danger, ne vous inquiétez pas.

Ainsi, les concerts et représentations privées de toutes sortes ce sont multipliées durant la deuxième moitié de 2021 ! Et on continuera !

J’adore aussi les artistes (Julien Doré par exemple ) qui transforment leurs « concerts » en « meeting » car au moins il n’y a pas de jauge et autres aberrations de ce style dans les meetings !!!

LES ASTUCES A CONNAITRE POUR NE PAS VOUS FAIRE AVOIR SI VOUS AVEZ UN « FAUX PIC PIC » :

Cela me parait incroyable, mais en fait il va falloir préciser quelques petits points sur les « faux pic pic », car certaines personnes sont vraiment trop crédules et se font avoir en beauté. Alors, déjà, j’informe tout le monde que ce n’est pas la peine de m’écrire pour avoir des contacts qui font de faux pic pic : je n’en connais pas. Je n’ai pas besoin de pass. Je ne compte pas rentrer là-dedans, non que j’aie quelque chose contre les faux, au contraire (il faut bien trouver des moyens de sauver sa vie), mais c’est juste que je me suis organisée depuis maintenant 14 ans (car je savais qu’on en arriverait à peu près là) pour rester libre, ne pas avoir besoin de cela. Donc je n’ai pas eu le loisir de trop me renseigner sur qui fait des faux pic pic dans mon coin.

Cela étant posé, je peux quand même RASSURER les gens qui ont peur de se faire prendre : arrêtez de flippez, éteignez vos téléviseurs qui ne sont là que pour vous faire peur en vous informant que de temps à autre un médecin faisant des faux se fait prendre. La majeure partie des gens et des médecins sont en parfaite sécurité ! Et je vais maintenant vous dire COMMENT faire pour avoir un pass sûr. Il faut trouver un médecin (ou une infirmière ou toute personne habilitée à faire l’injection) travaillant dans un centre (ou autre habilité : cabinet, vaccibus…) et ‘connu’ pour faire des faux. Seul moyen de savoir : le bouche à oreille grâce à quelqu’un qui est passé par là avant vous. Vous vous rendez au centre sans rien dire, vous fermez votre bouche d’anti-vax (lol ; un peu d’humour ça ne fait pas de mal). Vous jouez le mouton docile. Et vous attendez votre tour pour passer seul avec le médecin dans une pièce. Vous lui expliquez que vous venez pour un faux, vous lui remettez en liquide le prix que vous saviez être le bon (grâce à la personne qui est passée par là avant vous). En général 300 euros. Mais il parait qu’il y en a qui le font pour 150 euros et d’autres pour 500. Le médecin vous fera alors un pass. Il ne faut pas qu’il oublie de vider (par exemple sur l’évier) une dose de vaccin, comme si vous aviez vraiment été injecté. Et vous ressortirai de là avec ce que j’appelle un « vrai faux » car à moins que vous ou le médecin ne parliez, PERSONNE ne peut savoir que vous n’avez rien reçu.

Maintenant, je vais vous dire ce qu’il ne faut surtout PAS faire : répondre à des annonces sur internet !!! Des gens postent des annonces dans des groupes sur les réseaux sociaux, disant « si besoin d’un faux pass, contactez-moi » ! Vous n’allez quand même pas croire que c’est sûr ? Ben si, certaines personnes y ont cru. Et là, évidemment, elles se sont faites arnaquer ! Elles ont payé pour rien et, en plus, leur arnaqueur les a menacées d’appeler leurs patrons pour dénoncer le fait qu’elles cherchent à acquérir un faux !

Rajout du 10-01-2022 :

Et comme les solutions concrètes présentées avant ne sont rien sans la sensation interne d’être libre et la clarté que vous ferez toujours TOUT pour rester libre, comme les actes cités ci-avant ne sont applicables que lorsque vous SAVEZ que vous êtes libre et le resterez quoi qu’il arrive, je vous présente ce très beau texte qui circule actuellement sur internet. J’aurais pu écrire sensiblement le même, avec mes propres mots…

« Cher Monsieur le Président, Bon, ça fait un début un peu pompeux pour quelqu’un dont l’objectif est de m’emmerder … Je vais m’adapter alors … Je reprends donc … Manu …Manu, Manu, Manu … Mais que t’arrive-t-il, Manu ? Ca a l’air d’être un peu la panique chez toi !! J’ai l’impression que tu ne sais plus comment faire pour m’imposer tes règles, à moi comme à d’autres, à ceux que tu vois comme les « rebelles non-vaccinés » … Pourtant, je vois bien que tu essaies. Un peu fort même. Tu sembles avoir la volonté de mettre beaucoup d’énergie à nous convaincre, par la force, et à défaut de réussir à nous convaincre nous, à convaincre les autres que si tout va mal dans ce monde, c’est de notre faute. C’est tellement plus pratique de pouvoir désigner un coupable … Mais j’ai l’impression pourtant que tu prends le problème à l’envers. A l’envers parce que tu penses que continuer à m’enlever des libertés va me faire plier. Comme si à la fin, l’un de nous devait gagner. Alors, tu sais, je vais te confier un secret. Je ne suis pas en guerre contre toi. Je suis juste libre. Et plus tu veux réduire ma liberté, plus elle est forte à l’intérieur de moi, plus elle a un sens, plus je l’incarne, plus je la danse, plus je la chante, plus je la ris, plus je la joue aussi. Et ce n’est pas par esprit de contradiction. Non. Juste, vois-tu, je suis souveraine de ma propre vie. Je fais le choix en conscience de décider ce que ma vie sera. Tu sais, Mandela disait « ils pourront toujours m’enfermer, ils ne m’enlèveront jamais ma liberté ». Alors voilà … Tu ne peux rien contre ça, malgré tes grandes phrases et tes armes, malgré tes déclarations jetées à nos visages comme des menaces. Alors qu’en fait, plus tu souffles pour me faire tomber, plus tu apportes le vent nécessaire à mon envol. Tu sais, ma liberté ne compte pas sur mon droit à aller au cinéma, ou à emmener mes enfants à la bibliothèque. Oui c’est confortable c’est vrai. Et il serait hypocrite de ma part de ne pas reconnaître qu’il y a des jours où je trouve que toi aussi, tu m’emmerdes. Mais ma liberté, celle du cœur, celle de mon âme, se situe à un tout autre niveau. Un niveau que tu ne pourras pas toucher malgré tes combats et tes attaques. Je me fiche que tu me considères comme une citoyenne française ou non. Car de la même façon, cet aspect appartient à mon cœur, et non à ta reconnaissance. Je n’ai pas besoin que tu me reconnaisses pour continuer à aimer … Je continuerai à nourrir mon amour pour l’être humain et ses contradictions. Je continuerai à transmettre la souveraineté et la liberté que chacun de nous porte. Je continuerai à croire et à porter haut la couleur de mes valeurs. Je continuerai à rencontrer les bonnes personnes sur ma route, celles qui œuvrent pour un avenir meilleur, que l’on co-construirait ensemble dans la tolérance. Alors finalement, je te remercie. Car je vois un cadeau dans tout ça. Celui de me faire porter encore d’avantage mes valeurs, mes souhaits les plus chers, mes croyances et ma souveraineté. Grâce à toi, je fais le tri entre le nécessaire et l’agréable, encore plus.Allez, merci Manu … Merci de m’aider à dealer avec mes parts d’ombre, entre la résistance et le pacifisme. Merci de me faire chercher à l’intérieur de moi ce qu’avant je ne cherchais que trop souvent à l’extérieur. Merci de montrer à mes enfants ce que c’est que la violence et la division afin que nous ne tombions pas dans ce piège si bien préparé … Merci, de me faire chérir ma liberté au-delà de ce que j’aurais pu imaginer… »

Paule Atlani Doula

RETROUVEZ DES GENS COMME VOUS :

Par ailleurs, vous vous trouvez isolé ? Vous voulez vous organiser en réseau local ? Regardez déjà cette liste car des réseaux il y en a maintenant dans la plupart des départements. Le mouvement SOLARIS prend de l’ampleur en ce moment.

PERLE DE SAGESSE :

 » Un étudiant a demandé un jour à l’anthropologue Margaret Mead ce qu’elle considérait comme le premier signe de civilisation dans une culture. L’étudiant s’attendait à ce que l’anthropologue parle de crochets, de bols en argile ou de pierres à aiguiser, mais non. Mead a dit que le premier signe de civilisation dans une culture ancienne est la preuve d’une personne avec un fémur cassé et guéri. Mead a expliqué que dans le reste du règne animal, si vous vous cassez la jambe, vous mourez. Vous ne pouvez pas fuir le danger, aller à la rivière pour boire de l’eau ou chasser pour vous nourrir. Vous devenez de la viande fraîche pour les prédateurs. Aucun animal ne survit à une patte cassée assez longtemps pour que l’os guérisse. Un fémur cassé qui a guéri est la preuve que quelqu’un a pris le temps de rester avec celui qui est tombé, a guéri la blessure, a mis la personne en sécurité et a pris soin d’elle jusqu’à ce qu’elle se rétablisse. « Aider quelqu’un à traverser des difficultés est le point de départ de la civilisation, a expliqué Mead. La civilisation est une aide communautaire. » « 

A méditer, à l’heure où la communauté est stigmatisée, où l’entraide est conditionnelle et le chacun pour soi brandi comme un accomplissement civilisationnel.

Merci à mon amie F. Tombois d’avoir porté à ma connaissance ce beau message

Je vous rappelle aussi qu’animap est un site qui regroupe tous les restos, commerces, professions très diverses et variées qui acceptent de recevoir SANS PASS. Eh oui, ça existe, je n’arrête pas de vous le dire !!! Et maintenant, encore mieux, il y a le site animap des demandeurs et offreurs d’emploi ! Le site vous offre la possibilité de trouver ou chercher un emploi qui ne discrimine personne. N’hésitez pas à partager l’information

Devenir objecteur de conscience vaccinale

On vous dit tout ici.