06 78 57 49 97

maite.molla@gmail.com

186 impasse malfosse, 88420 Moyenmoutier

Consultations sur rdv

lundi, mardi, jeudi et vendredi de 10h à 12h, et de 14h à 18h

Et samedi de 10h à 15h

Ortho Bionomy pour animaux

NB : J’ai précédemment expliqué les grands principes de l’Ortho-Bionomy, méthode proche de l’ostéopathie mais qui ne provoque aucune douleur et se fait sans craquements, dans un article que j’avais rédigé pour la revue Néosanté fin 2017. J’y renvoie les lecteurs pour complément de ce présent article.

L’ortho Bionomy  : comment ça marche ?

Je développerai ici le thème de l’Ortho-Bionomy® pour les animaux. Car la question que se sont posés certains lecteurs de Néosanté et nombre des personnes qui viennent me consulter est : « Et pour mon chien, ça fonctionnerait aussi ? », « Mon cheval commence à avoir de l’arthrose d’après le vétérinaire, une séance lui serait-elle profitable ? », « Ma chatte n’a plus la même démarche depuis qu’elle a mis bas, on dirait qu’elle a mal quand elle fait certains mouvements et elle n’arrive plus à sauter sur le canapé, est-ce que cela va s’arranger tout seul ou on devrait venir vous voir ? », etc.

L’Ortho-Bionomy® est, on ne le répétera jamais assez, une technique sure et sans douleurs. On ne peut pas aggraver le cas du malade. Au pire, on ne lui fera rien, aucun bien ni aucun mal. C’est tout. Et ce pour une raison simple : le praticien en Ortho-Bionomy® ne corrige rien ! Il n’est là que pour accompagner le corps dans sa propre régulation, son propre soulagement, sa propre guérison. Le praticien aide l’organisme à reconnaître son déséquilibre et à retrouver seul son harmonie. C’est ainsi, par exemple, qu’au lieu de « tirer » sur un os pour remettre une articulation en tension pleinement dans son axe d’origine, le praticien en Ortho-Bionomy® va accentuer légèrement le déséquilibre, pousser encore plus l’articulation du côté où elle dévie, ce qui amène un relâchement complet des muscles en jeu. Puis, l’accompagnement tout en douceur de la zone traitée jusqu’à ce que tout reprenne sa place « normale » clôturera la mobilisation.

Dans la vie quotidienne (ou dans les arts martiaux notamment), si quelqu’un résiste à un mouvement que vous tentez de lui imposer, vous n’avez qu’à aller un bref instant dans le sens de la personne puis vous pourrez alors la tirer sans difficulté dans l’autre sens, celui que vous vouliez au départ. Eh bien, en Ortho-Bionomy®, c’est un peu le même principe. Sauf que tout se déroule très lentement et sans brusqueries ni douleurs.

Ceci est un principe qui s’applique, vous l’aurez compris, à tout être vivant pourvu de muscles et d’articulations. Chien, chat, cheval ou autre équidé, lapin, cochon d’Inde et autres compagnons des humains défilent donc toutes les semaines devant moi ! Il m’a même été donné l’occasion d’essayer cette technique sur un python, et sur un orvet qu’une amie tentait de sauver. Avec succès je dois dire !

A côté de l’action « physique » de l’Ortho-Bionomy® se met aussi en place une action « énergétique », plus subtile. Car tout praticien formé à la méthode apprend également à recadrer l’aura (le champ énergétique) autour du corps physique, à détecter une perturbation dans un organe ou à distance du corps, etc. L’Ortho-Bionomy® est véritablement une méthode globale, « holistique » comme on dit à notre époque : elle accueille le corps dans sa totalité.

L’Ortho-Bionomy® : pour quoi, pour qui ?

Pour tout et pour tout le monde !
Nous retrouverons, sans surprise, dans le champ d’action de cette méthode tous les motifs qui amènent habituellement (ou devraient amener, si les gens étaient mieux informés !) à consulter un ostéopathe, que ce soit pour un humain ou un animal :

Sans parler de tous ces « petits détails » auxquels on ne pense pas mais qui changent la vie : diminuer l’asthme, corriger un strabisme…

En ajoutant à cela l’action énergétique, l’Ortho-Bionomy® permet d’aller beaucoup plus loin :

Oui, l’Ortho-Bionomy® améliore les douleurs même en cas d’arthrose, même en cas de hernie discale, même en cas de ceci, même en cas de cela. Oui, on peut y avoir recours immédiatement après la mise-bas. Oui, elle permet de préparer à une opération chirurgicale et est à utiliser le plus vite possible après l’opération même si tout s’est bien passé. Oui, elle permet d’accompagner les fins de vie, que l’animal ait une maladie précise (cancer par exemple) ou non, elle améliore nettement le confort et peut atténuer les effets secondaires de traitements. Etc. Etc.

Bien sûr, comme pour toute médecine « douce » ou allopathique, le résultat n’est jamais garanti. Mais on peut toujours tenter.

Ne vous inquiétez pas de savoir si votre animal va rester tranquille ou pas pendant la séance. De nombreux animaux, sentant le bien qui leur est fait, se montrent bien plus dociles et coopératifs que l’on pourrait s’y attendre ! De plus, un praticien qui accepte les animaux sait s’adapter et trouver toutes sortes d’astuces. Un animal se travaille en général en position physiologique c’est-à-dire « naturelle » : debout. On ne demande pas à un cheval de s’allonger sur une table et d’y rester pendant 45 minutes sans bouger ! Donc pas de panique.

Infos pratiques.

Tous les ortho-bionomistes ne font malheureusement pas les animaux. Le seul moyen de vous renseigner est de trouver un praticien puis de l’appeler pour lui demander : www.ortho-bionomy.fr
Les formations en Ortho-Bionomy® sont ouvertes à tous, même sans aucun diplôme préalable. Vous n’avez même pas besoin d’avoir le brevet ou le baccalauréat. On rencontre de tout dans une formation d’Ortho-Bionomy® : les kinés et médecins y côtoient les ouvriers d’usine !

Maïté Molla-Petot