Maïté Molla Petot

Thérapeute pour humains et animaux
Formatrice - Auteure

06 78 57 49 97
maite.molla@gmail.com
186 impasse malfosse, 88420 Moyenmoutier
Consultations sur rdv
mardi, jeudi et vendredi de 10h à 12h, et de 14h à 18h
Et samedi de 10h à 15h

Les alternatives au gel hydroalcoolique

Depuis mars 2020, mes amis (médecins, infirmiers, naturopathes, etc) et moi-même mettons en garde nos lecteurs contre les dangers d’un usage intensif du gel hydroalcoolique. TROP DE LAVAGE TUE LE LAVAGE ! Que ce soit avec du gel ou autre. Pourquoi ? Tout simplement car trop de lavage HABIME VOTRE PEAU qui est le premier rempart naturel efficace contre TOUS les microbes que vous rencontrez chaque jour.

On voit des gens avec des crevasses, une peau hyper sèche, lésée… qui se « resservent » du gel hydroalcoolique « en dessert » alors qu’ils en « bouffent » déjà depuis le réveil ! Alors, je vais une fois de plus répéter ce que nous disons depuis un an maintenant : quand votre peau est lésée, les microbes passent DIRECTEMENT dans votre sang (et là il ne reste plus que votre système immunitaire pour les arrêter une fois qu’ils sont lancés dans la circulation sanguine). Léser encore et encore plus votre peau avec du gel ne sert alors plus à rien si ce n’est à aggraver votre cas.

Aussi, que vous fassiez partie des gens qui croient à la pandémie ou non, nous vous invitons à ne vous servir du gel hydroalcoolique que très rarement. Le mieux est un lavage raisonné à l’eau chaude et au savon. Un savon qui respectera le pH de votre épiderme et sa sensibilité. A partir de 25°C tous les virus de la famille des coronavirus sont détruits. Donc : EAU CHAUDE + SAVON ! Et hydratez-vous les mains régulièrement si elles ont une tendance sèche.

Vous pouvez également, pour échapper aux gels des endroits où vous vous rendez, mettre quelques gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse (E.P.P.) dans un peu d’eau. Mettez le tout dans un flacon de gel hydroalcoolique vide et tout le monde croira que vous obéissez bien sagement aux consignes. En plus, vous aurez vraiment désinfecté vos mains car l’E.P.P. est efficace.

Vous pouvez également remplir les flacons avec de l’argent colloïdal (mettez-le pur, ne rajoutez pas d’eau ; tous les ppm conviennent). Pour ceux qui veulent découvrir l’argent colloïdal : http://maitemollapetot.com/blog/les-anti-infectieux-naturels/

Enfin, pour ceux qui veulent être sûrs d’être dans la légalité (si vous animez des stages par exemple, ou dans une entreprise) mais qui ne veulent pas imposer le gel hydroalcoolique par conscience de ses dégâts, il existe d’autres produits, naturels, testés et approuvés, légaux, comme les mousses désinfectantes Osanis par exemple. En plus c’est une petite entreprise à côté de chez moi qui les fabrique donc en achetant chez eux vous aider les commerces locaux : https://mamaisonsaine.com/

Ne substituez aucun conseil de cet article à un avis médical. N’interrompez pas et ne modifiez pas de traitement médical sans l’avis d’un médecin (ou d’un vétérinaire, pour les animaux). En cas d’apparition d’une réaction gênante ou d’aggravation d’un symptôme préexistant il convient d’arrêter immédiatement l’emploi du produit suspecté et d’aller consulter un médecin ou un vétérinaire.